Page 1 - Echo Eco Printemps - Client
P. 1
Les articles publiés dans ce bulletin n’engagent
d’aucune façon la responsabilité du mouvement des
Alcooliques Anonymes dans son ensemble, ni celle des
membres A.A. de la Région (87) Sud-Ouest du
Québec.


L'utilisation du genre masculin a été adoptée afin de
faciliter la lecture et n'a aucune intention discriminatoire.


Primavera

Les groupes absents



Dans l’édition d’automne 2016 de l’Écho, nous avancions l’hypothèse Dans cet ordre d’idée, quelle est notre raison d’être ? Qu’est-ce que
qu’il est dans notre ADN de membre AA de nous réunir pour notre nous voulons transmettre ?
rétablissement personnel et conséquemment collectif. Nous disions Ultimement nous voulons tendre la main à l’alcoolique qui souffre et
aussi que la multiplication des groupes ne correspondait pas
nous assurer qu’il bénéficie, tout comme nous, de la grâce de
nécessairement à l’arrivée de nouveaux membres. Finalement, nous l’abstinence (3 Tradition) : c’est notre raison d’être. N’oublions pas
e
constations que, dans notre région, nous sommes enclins à croire que c’est le désir d’être abstinent ou de le demeurer que nous
qu’une réunion est un groupe. Pourtant, par définition c’est le groupe voulons transmettre. Avons-nous fait de la participation à la structure
qui organise, comme activité, une réunion généralement
de service une condition sine qua non à la joie et au bienfait de
hebdomadaire. l’abstinence ? Avons-nous perdu la capacité de nous émerveiller de
Dans cet ordre d’idée, de source crédible, nous savons que la
croiser des alcooliques abstinents, et ce même s’ils sont un peu
Région 87 compte bon an mal an entre 540 et 550 groupes dûment absents de nos services ? Est-ce que les soucis structurels nous
enregistrés aux Services généraux. Déclinons. Les RSG et les 50 privent du plaisir d’être ensemble ?
membres des comités de la région sont conviés à (4) assemblées Toujours dans l’esprit de cette bribe de 10 étape collective, au-delà
e
régionales. Nous sommes donc à un maximum possible de 600
des structures de service, nous avons beaucoup de points communs
membres votants, s’il y a lieu. Là où le bât blesse, c’est que la
les uns avec les autres: nous aimons être ensemble ; chacun à sa
participation moyenne à nos assemblées régionales se situe en deçà manière contribue avec sa Puissance Supérieure à l’unification de
de 200 participants, incluant les membres des comités. notre mouvement ; nous sommes tous tributaires d’avoir été sauvés
d’un na
En faisant ce constat, il est tentant de brandir l’étendard de ufrage et notre joie d’avoir survécu au même danger nous
l’implication, de la loyauté, de l’unité et du rétablissement et de
prédispose à être solidaires les uns aux autres. Cette perspective
laisser sous-entendre une hécatombe à plus ou moins long terme. spirituelle est tout à notre honneur, mais dans les faits ce n’est pas
Nous ne le ferons pas, ce n’est pas le but de ce court article.
toujours évident. Comment nos structures de service ont elles perdu
Cependant, nous ne pouvons faire fi de cette situation pour le moins leur pouvoir d’attraction ? Pourquoi est-il si difficile de faire provision
préoccupante. Et si nous tentions de réfléchir sur la base d’une 10 d’espérance en participant à la vie organisationnelle de notre
e
étape collective ? mouvement ?
En quoi sommes-nous responsables de cette désertion de nos En terminant, nous avons une réflexion individuelle et collective à
structures de service ? Qu’est-ce qui nous échappe ? faire pour que nos structures de service redeviennent des
Bien malin qui pourrait répondre à ces questions, de façon absolue. facilitateurs du maintien de notre abstinence. Et si nous nous
donnions comme base de réflexion d’appliquer la 11 étape à notre
Mais il semble y avoir une partie de réponse dans le premier e
paragraphe de ce texte. Comment nos structures sont-elles collectivité en « DEMANDANT L’INSPIRATION ET LA LUMIÈRE »,
devenues un handicap à nos rencontres de rétablissement ? De quoi pour garantir la pérennité de notre mouvement ? Nous pourrions

e
souffrons-nous structurellement parlant ? Est-ce que la désertion à ainsi être porteurs du message AA dans la pratique de notre 12
nos assemblées régionales serait un effet pervers de la prolifération étape.
irréfléchie des réunions/groupes ? Bonne réflexion.

Sommaire / In this issue • Les groupes absents ................................ ........................ 1 • Assemblée du rapport de la Conférence /

Conference Report Assembly ................... 6
• Absentee Groups ................................ .............................. 2
• Le trésorier du groupe AA ................................................. 7
• Info service ................................ ..................................... 3
• Publications / Literature ................................................... 8
• Delegate’s Corner ................................ ............................ 3
• FAQ ................................ ................................................ 9
• Le Coin du Délégué ................................ .......................... 4
• AActualités ................................ ................................ .... 10
• Qui est membre des AA ? ................................ .................. 5
• Comités régionaux / Area Committees ............................ 11
• Who is an A.A. member? ................................ ................... 5
• Congrès et autres événements/
• Les 4 et 7 Traditions ................................ ....................... 6
e
e
Convention & other events ............................... 12

● Site Web Région 87 : www.aa87.org ●
   1   2   3   4   5   6