title_type=

Original text from General Service Office site

© AAWS Inc. Authorized reproduction

Only you can decide whether you want to give A.A.a try — whether you think it can help you.

We who are in A.A. came because we finally gave up trying to control our drinking. We still hated to admit that we could never drink safely. Then we heard from other A.A. members that we were sick. (We thought so for years!) We found out that many people suffered from the same feelings of guilt and loneliness and hopelessness that we did. We found out that we had these feelings because we had the disease of alcoholism.

We decided to try and face up to what alcohol had done to us. Here are some of the questions we tried to answer honestly. If we answered YES to four or more questions, we were in deep trouble with our drinking. See how you do. Remember, there is no disgrace in facing up to the fact that you have a problem.

Twelve questions
only you can answer.
Answer YES or NO to the following questions :
1 – Have you ever decided to stop drinking for a week or so, but only lasted for a couple of days? Most of us in A.A. made all kinds of promises to ourselves and to our families. We could not keep them. Then we came to A.A. A.A. said: “Just try not to drink today.” (If you do not drink today, you cannot get drunk today.)
Yes
No

2 – Do you wish people would mind their own business about your drinking– stop telling you what to do? In A.A. we do not tell anyone to do anything. We just talk about our own drinking, the trouble we got into, and how we stopped. We will be glad to help you, if you want us to.
Yes
No

3 – Avez-vous déjà changé de sorte de boisson dans l’espoir d’éviter de vous enivrer ? Nous avons essayé toutes sortes de moyens. Nous avons pris des consommations moins fortes, seulement de la bière, aucun cocktail. Nous n’avons bu que les fins de semaine. Nous avons tout essayé. Mais si nous buvions quoi que ce soit contenant de l’alcool, nous finissions généralement par nous enivrer.
Yes
No

4 – Vous est-il arrivé au cours de la dernière année de devoir prendre un verre le matin pour vous lever ? Avez-vous besoin d’un verre pour commencer la journée ou pour arrêter de trembler ? Ceci est un signe presque infaillible que vous ne buvez pas “socialement “.
Yes
No

5 – Enviez-vous les gens qui peuvent boire sans s’occasionner d’embêtements ? Un jour ou l’autre, nous nous sommes presque tous demandé pourquoi nous n’étions pas comme la plupart des gens, qui sont parfaitement capables de boire ou de s’abstenir.
Yes
No

6 – Avez-vous eu des problèmes reliés à l’alcool au cours de la dernière année ? Soyez honnête ! Les médecins disent que si vous continuez à boire malgré un problème d’alcool, il s’aggravera – jamais il ne s’améliorera. Vous en mourrez, éventuellement, ou vous vous retrouverez dans une institution pour le restant de vos jours. Le seul espoir est d’arrêter de boire.
Yes
No

7 – Votre façon de boire a-t-elle causé des problèmes à la maison ? Avant d’arriver au Mouvement, la plupart d’entre nous disions que c’étaient les autres ou les problèmes à la maison qui nous faisaient boire. Nous ne pouvions pas comprendre que boire ne faisait qu’empirer les choses sans jamais rien résoudre, peu importe les circonstances.
Yes
No

8 – Vous arrive-t-il, lors d’une soirée, d’essayer d’obtenir des consommations supplémentaires parce qu’on ne vous en donne pas suffisamment ? Nous avions presque tous l’habitude d’en prendre quelques-uns avant de partir, si nous pensions qu’on n’en servirait pas assez. Et si on ne remplissait pas les verres assez vite, on allait ailleurs pour boire davantage.
Yes
No

9 – Vous dites-vous que vous pouvez cesser de boire n’importe quand, même si vous continuez à vous enivrer malgré vous ? Beaucoup d’entre nous se sont leurrés en pensant qu’ils buvaient parce qu’ils le voulaient. Chez les AA, nous avons découvert qu’après avoir commencé à boire, nous ne pouvions plus nous arrêter.
Yes
No

10 – Avez-vous manqué des journées de travail ou d’école à cause de l’alcool ? Beaucoup d’entre nous admettent maintenant qu’ils se sont souvent déclarés malades alors qu’en réalité, ils avaient la “gueule de bois ” ou étaient en pleine cuite.
Yes
No

11 – Avez-vous des trous de mémoire? Un trou de mémoire, c’est l’oubli de certaines heures ou journées passées à boire. Chez les AA, nous avons découvert que c’est un signe presque certain d’alcoolisme.
Yes
No

12 – Avez-vous déjà eu l’impression que la vie serait plus belle si vous ne buviez pas? Bon nombre d’entre nous ont commencé à boire parce qu’ainsi la vie paraissait plus belle, du moins pour un temps. À l’époque où nous sommes arrivés chez les AA, nous nous sentions pris au piège. Nous buvions pour vivre et nous vivions pour boire. Nous étions écoeurés d’être écoeurés.
Yes
No

Yes Answer :
No Answer :



Did you answer YES four or more times? If so, you are probably in trouble with alcohol. Why do we say this? Because thousands of people in A.A. have said so for many years. They found out the truth about themselves — the hard way.

But again, only you can decide whether you think A.A. is for you. Try to keep an open mind on the subject. If the answer is YES, we will be glad to show you how we stopped drinking ourselves.

Call us.

A.A. does not promise to solve your life’s problems. But we can show you how we are learning to live without drinking “one day at a time.” We stay away from that “first drink.” If there is no first one, there cannot be a tenth one. And when we got rid of alcohol, we found that life became much more manageable.
Original text from General Service Office site
© AAWS Inc. Authorized reproduction

ALCOHOLICS ANONYMOUS© is a fellowship of men and women who share their experience, strength and hope with each other that they may solve their common problem and help others to recover from alcoholism.

The only requirement for membership is a desire to stop drinking. There are no dues or fees for A.A. membership; we are self-supporting through our own contributions.

A.A. is not allied with any sect, denomination, politics, organization or institution; does not wish to engage in any controversy; neither endorses nor opposes any causes.

Our primary purpose is to stay sober and help other alcoholics to achieve sobriety.

Copyright © by The A.A. Grapevine, Inc.;

reprinted with permission