Les balises pour une présence sur le site régional

Le comité du site Web a le mandat de respecter les lignes de conduite du Comité du site Web des AA du Québec et de participer à la préservation de notre Triple Héritage.

Sur ces bases, le comité pose deux importantes balises pour toute entité qui souhaite une présence sur le site régional :

  1. Le respect de la Politique de publication de tout contenu accessible au public.
  2. La nomination d’un seul représentant par entité AA pour la transmission des informations dans les pages publiques.

La responsabilité de toute entité
présente sur le site régional

Toute entité de notre région (Assemblée régionale, Comité de direction, Comité régional, comité de service régional, district, groupe AA, archives) qui souhaite une présence sur le site régional est responsable du contenu — incluant les mises à jour — qu’elle demande au comité du site web de publier dans ses pages ou en son nom.

Les pages générales

Le comitéest responsable du contenu des pages générales, c’est-à-dire des pages qui n’appartiennent à aucune entité en particulier. Il s’agit principalement des pages directement accessibles à partir de la page d’accueil du site régional.

Le design

Le comitéest responsable du design de l’ensemble du site régional.

Avant d’entreprendre des travaux qui touchent le design du site, en entier ou en partie, les entités concernées par ces changements seront invitées à se prononcer sur les modifications souhaitées et sur les suggestions finales.

Un seul représentant par entité

Dans le comité du site Web, nous gardons présent à l’esprit le fait qu’il existe une grande variété de cultures de communication et de processus de prise de décisions propres aux entités qui ont ou auront des pages publiques sur le site régional. Le comité n’a aucune opinion à émettre sur le sujet, nous sommes simplement conscients que des cultures différentes existent, souvent pour d’excellentes raisons.

Par ailleurs, le comité a la responsabilité de s’assurer que les contenus qu’elle publie au nom d’une entité sont « légitimes ». Sans compter les groupes AA eux-mêmes, une quarantaine d’entités autonomes peuvent être présentes sur le site. Le comité reconnaît un seul représentant par entité.

Par exemple, un comité de service régional pourrait trouver plus pratique que différents serviteurs puissent nous faire parvenir différents textes, pour différentes pages de leur comité. Bien que ça puisse sembler effectivement plus pratique, s’il y a un travail de coordination à faire pour la publication de quelque contenu que ce soit, il est de loin préférable, pour notre bien-être commun, que ce travail de coordination se fasse à l’intérieur du comité lui-même. Tout ce qui est publié au nom de ce comité ne parvient au site web que d’un seul représentant.

Cet unique représentant auprès du comité du site Web est :

  • nommé par l’entité ou
  • si l’entité ne nomme aucun représentant, ou n’a pas encore nommé de représentant, le comité du site Web reconnaît d’emblée son représentant « officiel ».

Les représentants selon les sections du site régional[1] :

  • Pages générales : le coordonnateur du comité site Web
  • Pages de l’Assemblée régionale : le président régional
  • Pages du Comité de direction : le président régional
  • Pages du Comité régional : le président régional
  • Pages de tout district : le RDR
  • Pages de tout comité de service régional : le coordonnateur du comité
  • Pages des archives régionales : l’archiviste régional

[1] Le cas des groupes AA est différent. Le comité du site Web n’a pas accès aux informations nominatives du groupe AA, par exemple les coordonnées de son RSG. Les informations à publier sur le site à propos d’un groupe AA sont transmises par le représentant du district concerné ou directement par le Bureau des services régionaux.

Les pages en développement

Lorsque le comité prépare des suggestions de contenu de pages, que ce soit pour un district, un comité ou toute autre entité, le comité demeure responsable du contenu de ces pages tant qu’elles ne sont pas adoptées par l’entité concernée.

En conséquence, la responsabilité du comité est aussi de s’assurer que toute page avec un contenu non approuvé porte la mention « Page non publique – Contenu en développement ».

De plus, le comité s’assure qu’à partir des pages publiques du site régional, il n’existe aucun lien menant à des pages dont le contenu n’est pas encore approuvé.